Les Régimbald font équipe pour vaincre la SLA

Lorsque Jacques Régimbald, atteint de SLA depuis 2015, et son fils Martin ont débuté leur collecte de fonds dans le cadre de la Marche pour la SLA à Laval, ils étaient loin de se douter des résultats que leurs efforts engendreraient.

p13-les-regimbald
Jacques Régimbald avec son fils Martin et son petit fils à la Marche pour la SLA à Laval.

« Au tout début, on avait comme objectif 5 000$ et après seulement 3 semaines, on avait amassé 4 600$ puis ça continuait à augmenter alors on a augmenté notre objectif à 10 000$ puis à 12 000$ », confie Jacques, persuadé que le succès de la collecte provient du réseau d’amis qu’entretiennent son fils et lui. Malgré la maladie, l’homme de 80 ans n’a pas laissé sa condition l’empêcher de franchir la ligne d’arrivée debout, aux côtés de ses enfants Martin et Nathalie. Surpris, son fils était très ému de cette réalisation.

« J’étais très fier de mon père. Il a fait une partie du trajet en chaise roulante, c’était la première fois qu’il acceptait de l’utiliser depuis son diagnostic et il a finalement réussi à se lever et à traverser la ligne d’arrivée en marchant. »

Martin espère que les fonds amassés permettront d’éduquer davantage la population à cette « maladie sauvage » qu’est la SLA. Quant à lui, Jacques  garde espoir en la recherche. « La seule différence que je veux faire c’est qu’on trouve un remède. Si ça peut juste faire avancer la recherche et aider des familles, c’est tout ce que je souhaite. »

Vous aussi aimeriez aider les familles touchées par la SLA et faire avancer la recherche? Trouvez une Marche pour la SLA près de chez vous et joignez-vous à nous!

Je veux marcher pour la SLA

Roxanne Goulet