La communauté SLA amasse 100 000$ à la Marche pour la SLA au Parc Maisonneuve!

Montréal, 25 septembre 2018– Le dimanche 16 septembre, 800 personnes se sont rassemblées au Parc Maisonneuve pour la 18e Marche pour la SLA à Montréal en soutien à la Société de la Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA) du Québec. Familles touchées par la SLA, bénévoles, chercheurs, Sabrina Cournoyer de Salut Bonjour et les Alouettes de Montréal ont fait équipe et marché 4km en l’honneur ou en la mémoire d’un proche touché par la SLA. Grâce aux nombreux participants et généreux donateurs, l’événement a permis d’amasser l’impressionnante somme de 100 000$ qui changera les règles du jeu pour les familles québécoises touchées par la SLA. La saison des Marches pour la SLA se termine en force alors que 300 000$ ont été amassés à travers la province pour soutenir les familles touchées par la SLA et la recherche.

Les Marches pour la SLA en bref

  • Les Marches pour la SLA contribuent à sensibiliser à la SLA et amassent des fonds pour soutenir la recherche et maintenir la qualité des services offerts aux personnes atteintes et leurs proches partout en province;
  • 40% des dons amassés financent des projets de recherche canadiens de pointe sur la SLA. Les 60% complémentaires soutiennent les services directsofferts aux personnes vivant avec la SLA et à leur famille, à chaque stade de la maladie;
  • Depuis ses débuts en 2000, la Marche pour la SLA s’est développée pour inclure 85 Marches pour la SLA à travers le Canada, dont 9 marches au Québec;
  • Sur la liste des 9 Marches pour la SLA ayant lieu au Québec figurent également Sherbrooke, Outaouais (Ottawa), Québec, Saint-Hyacinthe, Laval, Trois-Rivières, Rivière-du-Loup et Charlevoix.

 La SLA en chiffres

  • Aussi connue sous le nom de maladie de Lou Gehrig, la SLA est une maladie neurodégénérative incurable dont l’espérance de vie moyenne après le diagnostic est de 2 à 5 ans;
  • Les personnes qui en sont atteintes perdent graduellement leur capacité à marcher, parler, avaler et finalement à respirer au fur et à mesure que les neurones moteurs sont détruits. Elles deviennent ainsi prisonnières de leur corps, sans perdre leurs facultés intellectuelles, ni leurs sens.
  • Au Canada, on compte de 2 500 à 3 000 personnes atteintes de la SLA, dont environ 600 au Québec;
  • Pour chaque nouveau diagnostic de SLA, un décès survient.
  • La SLA peut tomber sur n’importe qui : 90% des cas sont sporadiques, 10% des cas sont héréditaires.

Pour accéder au kit de presse des Marches pour la SLA : https://buff.ly/2wHaw97.

Des photos des Marches pour la SLA sont disponibles sur notre page Facebook.   

– 30 –

À propos de la Société de la SLA du Québec

La Société de la SLA du Québec est un organisme à but non lucratif voué à améliorer la qualité de vie des personnes vivant avec la SLA et leurs proches. Le financement de projets de recherche canadiens de pointe fait également partie intégrante de la mission de la Société, qui dépend des dons et des revenus provenant de ses activités-bénéfice.

Pour plus d’information ou pour faire un don : marches.slaquebec.ca

Source 

Claudine Cook, Directrice générale, Société de la SLA du Québec
1 877 725-7725 p.101 (bureau) | 514 285-0540 (cellulaire) | [email protected]

Roxanne Goulet, Coordonnatrice aux communications, Société de la SLA du Québec
1 877 725-7725 p.102 (bureau) | [email protected]

Roxanne Goulet