banniere-site-web-journee-des-aidants

La motivation au cœur de cette troisième journée de reconnaissance des aidants

    «Aujourd’hui, on veut vous offrir un peu de répit et reconnaître votre dévouement envers votre proche» déclare Leigh Stephens, intervenante psychosociale à la Société, donnant ainsi le ton à la troisième édition de la Journée de reconnaissance des aidants dans le cadre de la Semaine des proches aidants. Le dimanche 6 novembre, c’est […]

Caregiving

Mieux planifier ses soins grâce aux nouvelles directives médicales

WEBINAIRE Le 7 septembre 2016, Me Danielle Chalifoux, Présidente de l’Institut de Planification des Soins, a prodigué de précieux conseils à nos membres afin de les aider à mieux planifier leurs soins médicaux. Si vous n’avez pas eu la chance d’assister à cette conférence du Réseau Aidant, un enregistrement du webinaire est disponible ci-dessous. Connaître les nouvelles directives […]

La maladie grave d’un proche vécue par les jeunes

Cette conférence fera le point sur les trois aspects essentiels en lien avec la maladie grave d’un proche vécue par les jeunes afin d’aller à l’encontre de cette tendance très présente dans notre société qui consiste à éviter d’aborder le sujet avec les enfants et les adolescents.
Des trucs simples seront donnés afin d’accompagner ces jeunes adéquatement.

CONFÉRENCIÈRE INVITÉE: Marie-Pierre Poulin , travailleuse sociale et intervenante à Deuil-Jeunesse.

Guide à l'intention des aidants sur la transition vers l'hébergement

Regroupement des aidantes et aidants naturels de Montréal

Guide à l'intention des aidants sur la transition vers l'hébergement

Le RAANM publie son guide Transition de la maison vers l’hébergement

Pour composer avec les situations à risque inhérentes au soutien d’une personne en perte d’autonomie, le Regroupement des aidantes et aidants naturels de Montréal a réalisé un Guide de survie, réalisation rendue possible par la contribution financière du programme SIRA (soutien aux initiatives visant le respect des aînés), du Ministère de la Famille et des Aînés. Cet outil vous aidera à accompagner les proches aidants dans le processus qui mène à l’hébergement.

Ce guide a été conçu pour vous, les proches aidants, afin de vous aider à composer avec les situations à risque inhérentes au soutien d’une personne en perte d’autonomie ou dépendante. Il vous permettra de vous sensibiliser à la réalité d’être un proche aidant engagé tout au long du parcours de votre proche, du domicile jusqu’à la fin de vie en établissement. Il vous apportera également les informations utiles et concrètes pour ré- pondre à vos besoins et vous soutenir dans vos actions.

Dans un premier temps, vous serez invité à réfléchir sur ce qu’est un proche aidant: les défis à relever, les motivations et la nature de l’engagement. Nous vous inviterons aussi à considérer les principales responsabilités et tâches à accomplir, leurs incidences sur la santé et les besoins créés ainsi que sur les services offerts.

Ensuite, nous vous proposons diverses stratégies pour prévenir certaines situations difficiles ou pour y remédier, et ce, selon différents moments concernant le parcours de vie, les moments clés de transition sur le plan de l’accompagnement et des passages pour le proche d’un milieu de vie naturel à un milieu de vie institutionnel. Comment prendre soin de soi est au cœur de cette partie du guide de survie pour les proches aidants.

Finalement, vous trouverez un bottin contenant des références et des ressources couvrant principalement la région montréalaise. Elles sont là pour vous guider selon les situations qui vous interpellent. Les références bibliographiques vous seront utiles dans la mesure où elles ciblent des outils disponibles et complémentaires à notre guide. Les ressources, quant à elles, conduisent vers des lieux où s’adresser pour obtenir de l’aide ou des informations générales.

Facteurs environnementaux de SLA

La sclérose latérale amyotrophique est une maladie neurodégénérative affectant le système moteur. Les causes génétiques expliquent 10% des cas et de nombreux gènes ont été identifiés comme étant liés à la SLA lors de ces dernières années contribuant ainsi à une augmentation des connaissances des mécanismes de la maladie. Cependant la maladie demeure principalement sporadique (90% des cas environ) et les déclencheurs sont difficiles à identifier.

Lors de cette conférence, nous proposons d’aborder le rôle des facteurs environnementaux comme la nutrition, l’activité physique et l’exposition aux métaux dans le développement de la maladie.

Conférencier invité : Dr. Benoit J. Gentil, Associé de recherche à l’Institut Neurologique de Montréal.

Quand manger devient un défi

Conférence téléphonique

Quand manger devient plus compliqué… Cette présentation est un bref exposé concernant les problèmes d’alimentation possibles en présence de SLA. De plus, certaines solutions pratiques seront abordées afin de simplifier l’alimentation et conserver le plaisir de manger.

Conférencières invitées: Geneviève Lapointe, nutritionniste et Nadia Bélanger, ergothérapeute du CHU de Québec (Hôpital de l’Enfant Jésus)

Les cellules gliales dans la SLA

Les motoneurones situés dans la moelle épinière contrôlent les différents muscles de notre corps par l’intermédiaire de connections spécialisées appelées jonctions neuromusculaires. Celles-ci sont bien sur composées d’une terminaison nerveuse qui contacte et contrôle la fibre musculaire. Mais il y a aussi un autre type de cellule : les cellules gliales. Celles-ci sont essentielles pour la bonne marche des jonctions neuromusculaires et leur stabilité. Les motoneurones et leurs jonctions neuromusculaires sont détruits dans la SLA. Nos travaux visent à étudier le rôle que jouent les cellules gliales à la jonction neuromusculaire dans la SLA. Nous proposons des mécanismes qui ciblent les cellules gliales et qui permettent de corriger les disfonctionnements des jonctions neuromusculaires afin de prévenir leur destruction et maintenir le contrôle des muscles par le cerveau.

Conférencier invité: Richard Robitaille, PhD, Professeur titulaire, Département de neurosciences, Université de Montréal

Génétique et Épigénétique

La sclérose amyotrophique latérale est une maladie neurologique grave. Si la majorité des cas sont sporadique, quelques 5 à 10 % des cas ont un historique familial et proviennent de mutations génétiques. Ces dernières années ont vu un accroissement du nombreux de gênes liées directement à la SLA comme SOD1, FUS, TARDBP et C9ORF72. Cependant les avancées dans le séquençage humain ont aussi permis de mettre en évidence des facteurs de risques génétiques. Si ces cas demeurent rares, ils permettent néanmoins de comprendre mieux les processus biologiques conduisant la SLA.

Conférencier: Dr. Benoit Gentil, Institut et hôpital neurologiques de Montréal (Université McGill)

Téléchargez les diapositives de la présentation ici.