15e édition de la Marche pour la SLA à Montréal

COMMUNIQUÉ POUR DIFFUSION immédiate
Montréal, 21 septembre 2015

 

Samedi, environ 1000 marcheurs, bénévoles et partenaires se sont réunis au parc Maisonneuve pour la 15e édition de la Marche pour la SLA à Montréal. C’est grâce aux nombreux participants et généreux donateurs que la Société a amassé plus de 120 000$ !

Les Alouettes se souviennent de Tony Proudfoot

Les Alouettes de Montréal ont réitéré leur implication dans la lutte contre la SLA en la mémoire de l’ancien joueur Tony Proudfoot, décédé en 2010. Plusieurs joueurs et anciens joueurs étaient présents au parc Maisonneuve en soutien au Fonds Tony Proudfoot de la Société SLA du Québec. Créé en 2007, le Fonds aide les familles touchées par la SLA et offre, en collaboration avec l’Institut neurologique de Montréal, des bourses de recherche sur la SLA. À ce jour, plus de 835 000 $ ont été recueillis.

Des chercheurs de renom

Inspirés par les familles touchées par la SLA plusieurs chercheurs étaient présents, dont : Pierre Drapeau (Université de Montréal), Heather Durham (Université McGill), Benoît Gentil (Université McGill), Alexandra Lissouba-Tatarinoff (Université de Montréal), Richard Robitaille (Université de Montréal), Alex Parker (Université de Montréal), Christine Vande Velde (Université de Montréal).

La famille Stock

En décembre 2014, P.J. Stock, ancien joueur à la Ligue nationale de hockey et commentateur sportif, a été bouleversé lorsque son frère Dean a reçu le diagnostic de la SLA. La nouvelle a frappé les Stock de plein fouet, mais ils ont décidé de tout faire tout pour tirer quelque chose de positif de cette épreuve. « Nous avons eu le sentiment que nous devions faire notre part pour sensibiliser le public à cette maladie et aider les familles », soutient son épouse, Paula. Samedi, l’équipe Stock, formée d’une cinquantaine de participants a amassé plus de 21 000$. Par ailleurs, le couple et leurs enfants ont collaboré à une vidéo de sensibilisation pour la SLA. « Nous devons continuer de nous battre et ne jamais cesser de nos efforts pour faire connaître cette terrible maladie et amasser des fonds », explique Paula.

Les Marchands de sourires

Diagnostiqué en 2011, Alain Bérard est un habitué des activités-bénéfice de la Société de la SLA du Québec. Membre du conseil d’administration, Alain et sa famille saisissent chaque occasion pour se mobiliser et amasser des fonds et accroître la sensibilisation pour la SLA. « Chaque personne touchée de près ou de loin par la SLA est un ambassadeur. Nous avons le pouvoir de faire connaître la maladie, d’amasser des fonds et de faire avancer la recherche. Nous avons tous un rôle à jouer pour trouver un traitement à la SLA. » Cette année, l’équipe Les Marchands de sourires, composée des proches d’Alain, a amassé plus de 10 000$, notamment grâce au soutien généreux de Lanxess.

– 30 –

À propos de la SLA et de la Société de la SLA du Québec

La SLA est une maladie neurodégénérative mortelle et incurable qui attaque les neurones moteurs. Les personnes atteintes perdent l’usage de leurs membres, de leur gorge puis de leurs poumons sans que leurs sens soient affectés. Elles deviennent prisonnières de leur corps.

La Société de la SLA du Québec a pour mission d’offrir des programmes et services aux familles touchées par la maladie, de financier la recherche, et d’accroître la sensibilisation auprès de la population, des médias et des instances gouvernementales.

Pour plus d’information sur la Société de la SLA du Québec, consultez notre site web au sla-quebec.ca

Source :

Renée Myriam Larabie, coordonnatrice aux communications, 514 725-2653 (p.102), 514 607-0419, rmyriam@sla-quebec.ca
Claudine Cook, directrice générale, 514 298-0540, ccook@sla-quebec.ca (présente sur place)

admin